•○O○•
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ouverture . . .

Aller en bas 
AuteurMessage
Ronald B. Weasley
Sorcier amateur
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 01/08/2009
Age : 26
Localisation : le Terrier - Poudlard

MessageSujet: Ouverture . . .   Sam 15 Mai - 14:27

Situons le Contexte . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polynectar-potion.monalliance.net
Tante Marge

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Ouverture . . .   Mar 18 Mai - 21:55

Août 199?, Little Whinning Surrey

Un jeune homme descendit les escaliers, son allure de nounours lui donnait une démarche lourde et empotée qui faisait craquer les pauvres marches. Une fois arrivé dans la cuisine, son visage porcin se raidit en un rictus : plus personne à embêter dans cette maison... Dudley Dursley s'ennuyait fermement depuis plusieurs semaines, il ressentait comme un vide étrange qu'il ne parvenait pas à combler. "C'était tellement plus drôle avant..." pensa-t-il.
Une femme très grande et sèche, au visage chevalin et à la bouche pincée, pénétra à son tour dans la pièce.


Dudlynouchet ! Mets la table, s'il te plait.

Mettre la table, voilà encore une nouveauté que le jeune homme n'appréciait pas des masses...

Tu vas bien mon poussin ?... Demanda Pétunia Dursley.

Evidemment qu'il va bien ! Couina une voix dans le dos de Pétunia. Pourquoi n'irait-il pas bien alors que nous nous s'apprêtons à manger !
...

Pourquoi Harry n'habite plus ici !?


Dudley avait lâché cette phrase avec une telle spontanéité qui se rendit compte de la gravité de ses paroles seulement après que ces terribles mots ne soient sortis de sa bouche potelée.
Mr Dursley fit tomber une tranche de lard sur le carrelage blanc immaculé de la cuisine et resta immobile, la bouche ouverte, l'air interdit en fixant son enfant. Mrs Dursley en profita pour se changer les idées en plongeant aux pieds de son époux pour ramasser le bout de lard et nettoyer son magnifique carrelage. Mr Dursley reprit bien vite ses esprits :


Est-ce que tu viens de dire Dudley ?...

Après tout, il avait peut-être mal entendu.. Oui c'était cela : il avait mal entendu !

Harry n'est plus là ! Je ne sais pas pourquoi, mais ça me dérange ! Tout est différent ici, maintenant !

Vernon se mit à rire. A rire si fort qu'on devinait sans peine que son éclat de rire était forcé.

Mais mon garçon, bien sûr que tout est différent ! Nous avons enfin retrouvés une vie normale, enfin ! Allez, allez. Fini les plaisanterie Dudley, viens à table !

Quand rentre-il ?...

Cette fois-ci Mr Dursley ne riait pas, sa légendaire veine au front réapparue.

Dudleysasufiçézistoires ! Harry-ne-reviendras-pas ! POINT. Et crois-moi, grand bien en fasse à toute la famille !

Harry est partit définitivement. Répondit alors Mrs Dursley avec plus de sagesse, espèrant qu'une réponse complète suffirait à faire taire son fils au sujet de Harry. Il est partit rejoindre... les personnes de son "espèce" et il ne reviendra pas, Duddy ! Il... va retourner dans... son école dans peu de temps, et il vit...

Elle prit une grande inspiration et déglutit à plusieurs reprises comme si elle s'apprêtait à de dire de force des obscènités.

... Il vit dans un terrier !

Dudley et Mr Vernon Dursley dévisagèrent Pétunia Dursley les yeux écarquillés.

Oui, parfaitement ! Dit-elle dans l'espoir de donner une once de fougue dans ces propos comme si elle défendait une thèse devant un public difficile. Ce sont les dernières informations que l'on m'ai donné quand nous sommes revenu habiter ici.

Et pourquoi ces gens nous ont-ils informés de cela, Pétunia ?? Nous avions fait nos adieu à cet enfant il y a presque un an, c'est la rentrée bientôt, il est à milles lieues de nous ! Tu l'a revu...?






CHAPITRE PREMIER

Harry, Ron et Hermione se prépare pour leur rentrée.
Baignés dans cette étrange atmosphère de tranquillité et de paix dans le Monde de la Magie, ils s'habituent avec étrangeté à ce sentiment de sécurité qu'ils n'avaient jamais connu de toute leur scolarité.
Mais le Danger est toujours là, les forces Obscures vont ressurgir, et bientôt ils le sauront à leur dépends...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ouverture . . .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Qu£lQu£s g0utt£s de P0lyn£ctar . . .  :: ~ W£lc0m£ ~ :: Contexte-
Sauter vers: